« La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Help me[Pv.Tom]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaleigh Weiz
~Mad hattress, Belial~
avatar

Nombre de messages : 32
Age du personnage : 19
Emploi : Violoniste et Etudiante.
Song du moment : T.N.T for the Brain-Enigma
Date d'inscription : 26/07/2007

Carte d'Identité
Côté humeur: Comme toujours : calme et agréable x'3
Côté de popularité:
0/0  (0/0)
Relations/Liens:

MessageSujet: Help me[Pv.Tom]   Sam 8 Sep - 23:54

[Suite de Sweet memories....](NOTA : /!\ Ceci est un post à caractère violent. On y trouve : tentative de viol, passage à tabas. Etant donné que le sexe est une notion qui est censée pouvoir etre abordé par des jeunes d'au minimun 15 ans, ça pourra en choqué certains qui sont plus jeunes, meme si faut le reconnaitre, les ados sont précosses. La violence, on en voit tout les jours à la tv, je ne vois donc pas le mal. Cependant, je tenais à prévenir le caractère violent et légèrement sexuel du post.MAIS libre à vous de lire, ou pas. Si vous etes choqué, traumatisé ou tout autres choses, ce n'est pas mon problème, j'ai prévenu en début de poste. Vous lisez en votre ame et conscience ! ]

[musique : Ici ]

Froid ? là n'était pas la question. Absorbée par l'eau, Kaleigh n'avait plus envie de bouger. Cependant, il fallait bien répondre quelque chose. Mais quoi ? Rapidement, trouva une excuse pour ne pas rester avec lui trop longtemps. Par peur de craquer et de se bruler les ailes. Mais elle se souvient rapidement qu'aujourd'hui, c'est une date douloureuse pour Bill, et prétexte rentrée chez elle, pour ça. Tom semble longtemps déçu, mais comprend. Vague, Kaleigh lui dit qu'elle passera ce soir. Puis, elle disparait aussi vite qu'elle était arrivé.

Après une légère dispute entre Bill et l'autre, Kaleigh reste longtemps seule dans l'apartement, triste et affaiblit par les choses que Bill a dites. Il est pas loin de 22h. Elle n'a pas diné. Rapide, elle prend son blouson, ses clefs et se chausse. Kaleigh à envie de fuir. De s'en aller, loin. Très loin, aussi loin que ses jambes pourront la porter. C'est la tete basse, la guitare éléectrique ( qu'elle c'est acheté récemment) que la jeune femme déambule dans la rue, un peu seule et carrément perdue. Triste comme un jour de pluie. Dans sa poche, quelque chose vibre. Son petcher. Suprise, elle le saisit dans sa poche. Un message de Nathan. Il ne peux pas venir ce soir. Ni Reitan. C'est vrai... Reitan à des clientes à ses heures là et Nathan, lui en plus d'etre leur batteur est solicité par diverses groupe en tant que Chanteur/guitariste. Déçue, elle range l'objet dans sa poche sans leur accordé une réponse. Tant pis.

La nuit est froide. Meme pour la fin été. Sur ses jambes juste habillées d'un collant de résille, la chair se cloque en plusieur endroit : la chaire de poule. En plus, le quartier n'est pas très bien vu la nuit... Kaleigh, c'était toujours demandé pourquoi, Bill et elle, n'avait jamais voulu changer d'apartement. Peut-etre était-ce à cause des souvenirs ici. Des fetes, de l'alcool sur la moquette, de Carrie, De Kaleigh...Tout ceci expliquerait bien la chose, mais faudrait-il encore la comprendre. Ce n'était pas à la porté de tout le monde. Surtout Reitan, qui ne comprenait pas pourquoi, devait-ils rester dans un endroit pareil alors que les deux salaires réunis, plus les cachets des concerts peuvent les faire vivre au moins dans un quartier stable. Tant pis.

[Musique : Ici

Des bruits derrière dans la ruelle. Kaleigh avale lourdement sa salive, qui ne veux pas descendre. Des pas. Plusieurs personnes. Elle sait très bien ce qui va ou pourrait se passer. Tout ira, bien, l'autre est là... Oui, l'autre est là. Et elle mumure doucement à Kaleigh, de ne pas avoir peur. Suivant la voix de son instinct. Des ricanements. Pas étonnant vu la tenue de Kaleigh, elle ne c'est pas changé depuis ce matin. Short troué, corset, brecelet clouté, rangers... Meme si ses attitudes punk, ne devrait pas attiré l'attention, sa poitrine généreuse et l'élégante courbe de ses hanches le fond, bien plus qu'elle ne le veux.

Les rires et les pas derrières elle se font de plus en plus présents... Non...Il y aura sans doute des blessures... Mais laissons faire. Quand ils agiront, elle verra bien, l'autre est sur ses gardes et déjà elle n'est plus tellement "Kaleigh"...Sa respiration saccadé va de paire avec sa démarche plutot désarticulée. Finalement, le moment tant redouté arrive. Un homme s'approche en courant. Sensuel, il passe sa main sur le bras de Kaleigh. Enfin de "l'autre". Plus virulent, ne voyant pas de réponse négative, avec un sourire ravie, il empoigne à pleine main, un des sein de la jeune femme. Bonne actrice, elle gémit, et se retourne vers lui. Sauvage, l'homme se jette littéralement sur sa bouche pour s'en apparée. Provocatrice, L'autre répond à son baiser avec fougue. Leurs langues se mélangent, se malaxent, tandis qu'il commence à ouvrir son pantalon, afin d'avoir dautre "gaterie". Cependant, Elle ne l'entend pas de cette oreille. La jeune femme se rapoche de lui, il sent la poitrine de la jeune feme sur son torse, Kaleigh raproche sa bouche et à l'instand de l'embrasser, elle lui donne un violent coup de genoux dans les parties génitales.

Il s'éffondre à genoux, le regard haineux, les yeux remplies de larmes. Les ennuis commence. Ses potes arrivent illico pour voir ce qui c'est passé après ce baiser qui invitait à l'acte sexuel en pleine rue. Entre deux respiration, le gars leur explique ce que Kaleigh à fait. Réponse immédiate, elle se retrouve rapidement encerclée par 4 jeunes... Deux prennent des armes blanches, ou des objets contendants. Sur ses appuies, Kaleigh, n'a pas tellement peur. Mais quand meme, une boule est présente dans sa gorge. Finalement, les voyous bougent en premier, comme des bourrins, ils chargent tous en meme temps, Kaleigh à le temps de les voir arriver et se baisse lorsqu'ils veulent tous la frapper, et réplique en frappant le premier qui vient, d'un coup de pied montant à la figure. D'un saut sur le coté, elle se retrouve juste devant le nouveaux "Castra"... Ce dernier, remit de sa douleur, se lève et l'attrape par derrière, en lui tenant les bras.

A cet instand, Kaleigh se voit déjà à moitié-nue dans la rue, couverte de la semence de ses hommes. L'un des 4 agresseurs, arrive, l'observe dans tout les angles. Un sourire sadique se dessine sur son visage, C'est d'ailleur la seule chose qu'elle peut voir : ils portent tous des cagoules. Il frappe Kaleigh au visage. Un léger filet de sang glisse de sa lèvre à son menton. Puis, voyant qu'elle ne répond pas, il prend quelques ibertés. Ses mains parcours d'abord les fesses de la jeune femme, puis il lui masse la poitrine. Furieuse Kaleigh lui donne un second coup de pied, cette fois-ci au plexus. L'homme parle dans une langue qu'elle ne comprend pas. Elle se débat dans les bras de celui qui la maintiens en place, luttant pour que son corsage ne tombe pas à terre comme sa guitare. Mais visiblement, le programme à changer. D'une main il la tient en clef, de l'autre, il lui tourne la tete pour lui lècher le visage et l'embrasser sauvagement. Pendant ce temps, un autre lui lèche les jambes, pendant que les 3 restant s'affaire respectivement à marteller sa poitrine de caresses désagréable et lui suçoté le cou.

La jeune femme n'en peux plus, et finit par perdre les pédales. Elle les frappes, et se libèrent de leur emprise. Puis s'acharne sur le premier venu, à califorchon sur son ventre, elle le frappe au visage sans relache, la tete de l'homme cogne contre le sol. Les 4 autres, arrivent derrière, elle est trop emprise par sa folie pour voir quelque chose. Dégouté de leur plaisir charnel, le programme à vraiment changé. Deux la tienne solidement, pendant les les trois autres, à tour de role, la frappe, comme un punching ball. Son ventre s'arque, ploie sous les coups qui pleuvent. Mais elle résiste. Meme si au derneir coup porté, une gerbe de sang lui est arraché. L'un d'eux reprend son couteau qui était tombé par terre, et lui entaille le visage, les bras et les jambes. Une fois défoulé, le troisième qui n'avait pas encore prit son pied en la frappant se présente. Kaleigh, elle, ploie sous le choc des blessures, et, la tete basse, les genoux plié, attend la sentence. Elle a voulu faire la maline, elle paie. L'homme respire violement, puis, lui frappe le visage, à deux reprises.

Toujours sur sa faim sexuel, il décide de s'approché d'elle, pour enfin toucher ce corps. Jusqu'à présent, il n'avait que regarder et donc, lui était encore près à dompté cette fille folle furieuse qui avait osé se défendre. De sa grande mains gantée, il lui attrape le visage, appuyant sur ses bleus, et force le barage de ses dents pour mélanger sa langue àcelle de Kaleigh. De l'autre main, il est descendu vers son entre-jambe qu'il masse à travers le jean, esperant, bientot sentir la cyprine. Mais Kaleigh résiste, et ne se laisse pas faire, dans un dernier effort, elle lui marche sur le pied. Dégouté, il la pousse contre le mur. Peu à peu, la jeune femme tombe à terre, elle n'a plus de force pour se battre.


[Musique : Ici

"On se reverra ! et là, tu écaarteras les cuisses !"Lui lance un des hommes avant de partir en courant. Que faire... L'autre laisse peu à peu la place à Kaleigh. Son corps la fait souffrir. Que c'est-il passé ? avait-elle été violée ? non, ses vetements sont toujours là. Mes les blessures sanguinolentes, elles, sont bel et bien là. Ses cotes la font horriblement souffrir. Dans un ultime effort, elle arrive à se pencher, pour attraper sa guitare. Titubante, elle marche encore et encore... Meme si c'est douloureux, il faut partir, ils pourraient revenir et lui faire du mal. L'autre arrassée par le combat s'est endormie et elle ne se pointera plus que dans 2 ou 3 jours...

Finalement, sa marche prend fin, dans une cage d'escalier. Tel une poupée, elle ne bouge plus, la tete basse,elle se laisserait faire, ferait tout les mouvements que l'on veux. Il n'est pas loin de 2h du matin quand un habitant de l'immeuble rentre, accompagnée d'une femme trop maquillée et en tenue plutot sexy. Affolée, la femme se penche vers Kaleigh, lui prend son poul. Elle est en vie et s'éveille peu à peu.


"Mademoiselle !!! vous allez bien ?! vous etes dans un sale état !! que c'est-il passé ?! vous avez besoin de quelque chose ?!!!"

"Je veux... ..."

"Oui ?!!"

"Je veux... Tom... ... Tom...Nathan...Reitan... Tom..."

"Tom ?"

"Tom...Mayers"

"Il y'a pas quelqu'un qui s'apelle comme ça dans cet immeuble ?"

"Si ! c'est mon voisin de pallier !"

"Ne reste pas là ! va le chercher !"

Sans un mot de plus, l'homme commence à monter les marches 4 par 4. Et va tambouriné à la porte. Il est tard, mais c'est urgent. Dans une flaque de Sang, Kaleigh ferme peu à peu les yeux... La douleur est trop vive... ... Mais il ne faut pas dormir. La femme ( sans doute une catin) lui tient fortement la main, en attendant le fameux "Tom".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dystopia.canalblog.com
Tom Mayers

avatar

Nombre de messages : 42
Age du personnage : 19 ans
Emploi : DJ à Exenon
Date d'inscription : 13/08/2007

Carte d'Identité
Côté humeur: Triste ? Tu vas voir roi des démons !!
Côté de popularité:
0/0  (0/0)
Relations/Liens:

MessageSujet: Re: Help me[Pv.Tom]   Lun 10 Sep - 20:19

Aujourd'hui, Tom avait arrangé avec son patron pour avoir la soirée de libre. Le patron qui n'avait jamais à se plaindre des absences de Tom accepta sans négociert en lui souhaitant une bonne soirée. Tom salua rapidement ses collégues et s'enfuit de la boite. Il avait vu Bill la veille au soir complétement bourré, Tom ne doute pas que son frère ai prit des drogues bien plus forte qu'a son habitude. Il allait bien devoir arrêter, même si sa copine était morte il devait rebondire. Tom se dit ça mais... Si Kaleigh mourrait demain ? Pourrait-il continuer de vivre ? Ou encore Nathan ? Ou Bill ? Sûrement pas...

Aujourd'hui est un jour triste pour Bill, le jour de la mort de son ex petite amie, et Tom n'allait même pas passer la soirée avec lui. De toute façon il ne s'en sentait pas le courage et puis, Bill se serait sûrement enguler avec lui et tout ca les auraient encore rendu plus triste qu'avant. Non, se soir il avait rendez-vous avec les membres de son groupe pour fêter leur nouveau nom : "Black Butterfly". Faire la fête pour ne plus y pensser, c'est comme ça que Tom raisonnait.

Il était déjà 20H00, la journée avait passé vite. Il se rendit à l'arret de bus les mains dans ses grandes poches, ils croisa quelques prositutées, Tom les regarda avec des yeux tristes. Elles n'avaient pas choisit se métier, elle était obligé de le faire pour survivre, vendre son corp à des hommes inconnu et tous plus brutes que les autres, il fallait avoir bien du courage. Tous ça pourquoi ? Pour se nourir ou s'occuper d'un enfant qu'on n'a pas choisit d'avoir... Pour tout ça, Tom les respectes et les trouve bien courageuse. Avoir des personnes qui font se métier c'est aussi utile, ca évite que des hommes agresse des passantes et les violes... Du moins c'est ce que penssait Tom, il était bien loin d'imaginer que Kaleigh était en train de se faire violer à l'instant même.

Le bus arriva enfin, il paya son ticket et alla s'installer sur un siege pour avoir une vut sur la rue. Une vielle dame entra dans le bus à l'arret suivant. Tom se leva pour lui laisser sa place, Tom avait bien changer depuis ces 3 ans, si on vous disez qu'avant il baisait toutes les filles du lycée je suis sûr que vous ne me croirerais pas... Et pourtant. Il laissa encore passer 3 arret et il appuya enfin sur le bouton rouge "arret demander". Le bus s'arreta dans un nouveau crissement de peus et Tom descendit.

Il ne se rendit pas tout de suite chez lui, il avait dit qu'il commenderait des pizzas et il n'avait plus de bierres au frait. Il entra donc chez "Pizza Expresse" où le vendeur l'acceuillit avec un grand "Salut" auquel Tom répondit avec le sourire. Il était un habituer des lieux, Tom commanda une Reine et une au 4 frommages. Il lui demanda aussi un pack de bierre. Les deux hommes discutèrent de chose et d'autre le temps que les pizzas soit pretent. Une fois fait Tom réfléchit à : Comment il allait tout transporté ? Il opta alors pour la solution d'empiler les deux boites de pizza et tenir le pack avec la main gauche. Très pratique pour ouvrir une porte ou monter les escaliers.

Tom attendit 1 ou 2 minutes pour voir si quelqu'un allait entré ou sortit et qui, par la même occasion lui ouvrirait la porte mais personne ne vient l'aider. Il posa donc se paquet de bierre et ouvrit la porte. Il la bloqua avec son pied et attrapa le pack. A se moment précis, Son voisin descendit les escaliers... Tom lui tient la porte et la claqua une fois qu'il soit passer.

Avec peine il montit les 7 étages a pieds, maudissant le roi des démons. Arrivé devant sa porte il posa à nouveau son pack de bierre et fouilla dans sa poche pour trouver les clées de son appartement. Enfin il mit la main dessus et ouvrit enfin sa porte. Il rentra ses courses, c'est ce moment que son portable choisit pour sonner, lui indiquant qu'il avait des amis. Tom le prit donc en main et regarda, c'était Reitan et Nathan qui lui disaient qu'ils pouvaient pas venir.

"Ils commencent à devenir surper lourd avec leur jeux là..."

Il jetta son portable sur la table sans y faire attention. Il se posa sur le canapé et rearda sa montre. 21H00... Kaleigh ne devrait pas tarder... Il alluma la télé en attendant...

22H00... Toujours aucun signe de vie. Tom a toujours son portable en main, il le porte une nouvelle fois à son oreille essayant déseperément de la joindre sur son portable, toujours pas de réponces. Il racroche, c'était bien sa 30ème tentatives.... Il a bien essayer de téléphoner à son frère mais lui non plus ne réponds pas.

"Ca sert à quoi d'avoir un portable si vous déccrocher pas !!??"

Tom était bien trop stresser pour rallumer sa télé qu'il avait depuis longtemps éteinte.

23H00... Toujours aucune réponces de Kaleigh... Reitan lui coupe son portable pendant le service et Nathan était sûrement en réunion importante...

00H00... La pizza est froide et puis de toute façon Tom n'as pas faim.

01H00... Peut être qu'elle a oublié... Simplement oublié... Que ce n'est pas si grave... Alors pourquoi se mauvaise imprétion ?

01H40 Enfin on sonne a la porte. Tom se lève de son canapé d'un bond et se précipite sur la porte et l'ouvre d'un geste rapide en criant:

"Hé bein t'es en retard ! Je me suis inquié..."

Mais il s'arrêta de parler quand il vit que c'était son voisin de pallier, il avait un visage inquiet et il bégaya quelque chose qui ressemblait à :

"Jeune fille... En bas... Sang...Demande Tom..."

Il n'en faut pas plus pour que Tom saute les escaliers et se retrouve en même pas 40 secondes en bas. Là une femme tient la main de Kaleigh, celle-ci est a demis consciente. Tom remerci à peine la femme. Il prend délicatement Kaleigh dans ses bras et remonte les marches cette fois plus doucement en murmurant à l'oreille de Kaleigh des :

"Je suis là" ou encore "Ne t'inquiette pas"

Il entra dans son appartement et déposa la jeune fille sur le canapé, il se mit a genoux par terre. Il lui caressa doucement le visage.

"Que c'est-il passer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xhachix.skyblog.com
Kaleigh Weiz
~Mad hattress, Belial~
avatar

Nombre de messages : 32
Age du personnage : 19
Emploi : Violoniste et Etudiante.
Song du moment : T.N.T for the Brain-Enigma
Date d'inscription : 26/07/2007

Carte d'Identité
Côté humeur: Comme toujours : calme et agréable x'3
Côté de popularité:
0/0  (0/0)
Relations/Liens:

MessageSujet: Re: Help me[Pv.Tom]   Mar 11 Sep - 19:38

La main tortueuse de la prostituée quitte celle de Kaleigh, dés que Tom se sauve, en emportant la jeune femme. Avec douceur, il monte les escaliers en fesant attention de ne pas trop bousculer, son amie. Il est vrai qu'avec tant de blessure il était dur de ne pas lui faire encore plus de mal, mais autant lui épargné le pire. Heureusement que Kaleigh est légère malgré son inactivité musculaire, car sept étages à monter, ce n'était pas de la tarte. Son corps flasque ne réagissait déjà plus, par tant de douleur. Kaleigh n'avait plus la force de bouger la moindre partie de son corps. C'était trop douloureux. Ses coupures aux jambes, moyennement profondes avait sans doute prit un peu sur le muscle. Pareil au niveau des bras. Son beau visage était hélas en piteux état, mélant le sang, les marques des coups...

Finalement, le jeune homme se retrouva devant sa porte. Habilement, il arrive à ouvrir la porte. Avec précotion il dépose Kaleigh sur le dos, dans le canapé. Les doux mots qu'il lui avait mumuré à l'oreille avait réussit à maintenir un éveil à peu près complet de la jeune femme. Ce parfum enivrant, son souffle chaud, la pression de son corps à la fois mince et musclé sur celui de Tom.. Malgré le mal qu'elle éprouvait, ce contact avait été très agréable, onirique. Comme un reve que l'on fait avait de se réveiller et revenir au cauchemar. Mais pour Kaleigh, le reve se prelonge : les longs doigts fins de celui qu'elle aime, parcours son visage, avec douceur et attention. Meme si ce contact est doux, il n'en reste pour le moins douloureux.

Il lui pose une question. Elle ne comprend pas. Non, trop sonnée, choquée et fatiguée, elle ne peux rien répondre. Tout ce qui sort de sa bouche, n'est que toux. Une toux dure, amère, qui lui arrache un peu de sang et des gémissement sourd de douleur. A chacun de ses mouvements, ses cotes cassés se frottent, s'entremèlent et se cognent. Son dos s'arquent, et ses mains en chapies essaient de les tenir en place par réflexe. Des larmes coulent le long de ses joues. Elle suffoque. Mais si elle enlève son corset, ou tout du moins ce qu'il en reste, elle ne sait pas si ses cotes resteront en place. Cruel dilème pour de la souffrance en plus. Pourtant, elle se calme. Petit à petit. Doucement, elle passe ses mains crasseusent de terre sur son visage. Sa lèvre est légèrement coupée et la pique à cause de ses ongles.

Le silence. Elle repend sa respiration, avec de lents mouvements. La douleur au niveau de ses cotes est insuportable. A cet instand, elle souhaiterait mourir, tellement elle se sent écrasée par le poids de son propre corps qui plonge un peu plus en elle. Kaleigh avale lentement sa salive. Puis cherche la main de Tom sur son visage. Elle lui attrape un doigts, puis deux à l'aveuglette. Avec sérénité, elle expire.

5 hommes....encagoulés...connais pas....viole...raté...l'autre...frappe...eux...vengeance...

Elle tousse à nouveau, et du sang coule de sa bouche. Kaleigh ne suporte plus cette situation, doucement elle se relève en tenant ses cotes. Assises, elle pose ses pieds sur le parquet, la tete basse, elle se prépare à se lever. Debout, elle fait trois pas, puis retombe à terre : ses jambes sont trop fragiles et endommagées pour la soutenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dystopia.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Help me[Pv.Tom]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Help me[Pv.Tom]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cherrytown :: [ Cherrytown_. :: Les quartiers.-
Sauter vers: